L’ancien siège social d’Allianz Suisse à Zurich est devenu désormais le siège de l’office cantonale pour détention et réinsertion de Zurich. Lorsque l’automatisation du bâtiment était à remplacer, l’ETAVIS AG a su mettre en pratique tout son savoir-faire dans la matière donnant ainsi une belle preuve des compétences du pôle « VINCI Énergies Suisse Building Solutions ». Ce projet est un exemple magnifique pour une mise en œuvre pluridisciplinaire d’automatisation et d’installation électrique par un seul fournisseur.

Projet Allianz Suisse Zurich ETAVIS

Un projet exigeant et varié pour ETAVIS

Le bâtiment dans la Hohlstrasse est un complexe de trois édifices à huit, six et cinq étages. Les trois niveaux de l’automatisation, niveau de commande, niveau d’automatisation et niveau du terrain (réglage individuel des salles) ont été réalisés par ETAVIS dans un système global, sous forme d’une solution intégrée. Maintenant, le contrôle et réglage du bâtiment se font à partir d’un seul niveau de commande ergonomique. L’activité de l’Allianz Suisse Immobilien AG avait pu continuer sans aucune restriction pendant les travaux de remplacement. 

Dorénavant, le niveau de commande se base entièrement sur HTML-5 et permet ainsi au service technique un entretien confortable. Le remplacement des appareils de refroidissement a été particulièrement délicat, car ceux-ci doivent rester en service en permanence pour garantir le refroidissement du centre informatique intégré. Outre ceci, il a aussi fallu intégrer en partie des vielles technologies dans les nouveaux systèmes.

« Nous nous réjouissons de pouvoir consolider et développer encore plus ce domaine de l’automatisation intégrale. »
Jens Zurgeissel, Directeur Automatisation BU 75 d’ETAVIS AG

Faits et chiffres du projet

ETAVIS était également chargé de la fourniture et installation des armoires électriques pour le système d’automatisation. Grâce la communication et la planification réussies, ce projet a pu être réalisé par plusieurs corps de métier ETAVIS travaillant main dans la main.

Voici quelques données techniques pour une information plus détaillée :

  • Durée totale de la mise en œuvre : un an
  • Niveau de commande basé sur HTML-5
  • Intégration de NIAGARA, WAGO
  • Technologies bus employées : MODBUS, LON, DALI
  • Environ 20.000 points de données (de supervision)
  • Environ 6.000 points d’alarme
  • 7 ensembles d’appareillage neufs (appareillages de connexion et de commande)

rtertLes anciens contrôleurs Tridium ont été remplacés par des contrôleurs neufs du type NIAGARA

L’automatisation est un champ professionnel très innovateur et il gagnera encore plus d’importance dans l’avenir lorsqu’il s’agira d’augmenter l’efficacité des bâtiments. Dans ce contexte, une nouvelle filière de formation professionnelle d’informaticien/ne du bâtiment CFC a été introduite récemment (il y a peu, nous avions publié un article sur ce nouveau métier d’apprentissage chez ETAVIS). Nous nous félicitons pour la bonne exécution de ce projet difficile et remercions tous les employés d’ETAVIS AG y ayant participé.

Laisser un commentaire

Nouveaux articles

Articles populaires

Souscrire à notre bulletin